Cinq mille kilomètres par seconde – Manuele Fior

Publié le par littlefrog

5000kilometresparseconde.jpg

 

 

Cinq mille kilomètres par seconde est la BD qui a valu le Fauve d’Or à son auteur à Angoulême cette année, et après la petite chronique de Pénélope Bagieu, je me la suis procurée encore une fois (entre nous, ça commence à me couter cher cette histoire, je vais faire une pause BD pendant quelques temps).

 

Dans cette BD, on retrouve deux amoureux à différentes étapes de leurs vies, alors qu’ils évoluent dans des pays différents. Ils sont tombés amoureux en Italie, ont été séparé par la vie, et se retrouve à certain moment de leur vie.

Il s’agit d’une jolie histoire, juste, qui rend bien compte de l’attachement que l’on peut garder pour un ancien amour. Cette histoire montre également la façon dont la vie que l’on a n’est finalement pas celle que l’on avait imaginée lorsque l’on était plus jeune.

A coté de cela, l’histoire parle de voyages, et de ce à quoi cela correspond de quitter son chez soi, que ce soit sa ville ou carrément son pays.

Une jolie histoire, donc, servi par de superbes aquarelles. Comme souvent j’ai été moins séduite par le dessin des personnages, mais les paysages et les jeux des couleurs sont vraiment plaisants.

 

 

J’ai été séduite donc, et pourtant, pour une raison que j’ignore, je sais que je ne vais pas en garder un souvenir impérissable.

 

 

 

 

Publié dans BD et autres

Commenter cet article