Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Shaffer et Barrows

Publié le par littlefrog


lecerclelittérairedesamateursdépluchuresdepatates 

 

Voici un livre qui a beaucoup fait parler de lui, qui était très présent dans les rayons des librairies, et qui m’a été offert pour mon anniversaire par une amie. Cela tombait bien, car j’avais lu beaucoup de bonnes critiques, et j’étais très tentée par ce roman. Bon, et puis entre nous, quel titre accrocheur et quelle couverture réussie n’est-ce pas ?

 

 

J’avais néanmoins un a priori sur ce livre, je pensais qu’il s’agissait d’un roman léger, un genre de lecture de vacances. En réalité, j’ai trouvé beaucoup de profondeur dans ce roman.

J’avais un peu peur de la lecture des différentes correspondances, j’avais peur de trouver cela un peu monotone, mais cela n’a pas été du tout le cas ! Finalement, la narration sous forme épistolaire permet de s’attacher à tous les personnages bien plus finalement que selon une narration classique, car chacun y dépeint ses sentiments, et surtout sa vision du monde, la façon dont il a appréhendé l’occupation, et la façon dont il vit cet après guerre, sans oublier bien sûr son propre rapport à la littérature. Encore plus étrangement (ou au contraire, pas si étrangement que cela), le personnage qui m’a le plus marquée et le plus touchée est celui d’Elizabeth, autant vous dire le seul dont on ne peut pas lire les lettres.

J’ai trouvé de la profondeur dans ce roman car il est finalement beaucoup question de l’occupation et de l’après guerre, et il y a de nombreuses anecdotes plus ou moins amusantes sur la vie sous l’occupation sur l’île de Guernesey. C’est ce qui m’a particulièrement plu et intéressé. Il faut avouer qu’il s’agit d’un sujet qui m’a toujours beaucoup passionnée, et que j’ai eu l’occasion d’étudier assez profondément durant mes études littéraires. Cependant, les auteurs parviennent ici à toujours garder un ton léger, ce qui rend le tout si agréable.

Une lecture que j’ai donc énormément appréciée, et que je recommande vivement !

 

 

Le petit plus : et encore une lecture dans le cadre de mon challenge 100 ans de littérature américaine.

 

challenge100anslittératureaméricaine

 

Publié dans littérature

Commenter cet article

Luna 12/08/2011 20:35


Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste...
Je trouve que c'est un livre qui s'intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !


sloopy 14/05/2011 14:40


j'ai eu longtemps ce roman dans ma PAL et il y a 2 semaines j'ai décidé de le lire. J'ai beaucoup aimé ce livre et son optimisme face à la dureté de l'occupation.


littlefrog 22/05/2011 18:02



Oui, c'est vraiment un roman interessant, avec un regard vraiment particulier sur l'occupation, très différent des autres livres traitant de la 2nd GM, ce qui est très agréable.



Anne 13/05/2011 18:23


C'est un beau souvenir de lecture, sensible, plein d'humour et d'énergie ! Et puis une île, c'est toujours un décor intéressant !


littlefrog 22/05/2011 18:00



C'est un roman très à part je trouve, il a son propre univers, cette lecture est comme une bouffée d'oxygène !



Hajar 13/05/2011 18:07


Contente que tu aies aimé, j'avais peur que tu n'aimes pas ! J'adore ta chronique :)


littlefrog 22/05/2011 17:55



Avec du recul, je me rends encore mieux compte que j'ai aimé ce roman, c'est un vrai coup de coeur !