Mexico quartier sud – Guillermo Arriaga

Publié le par littlefrog


arriagamexicoquartiersud 

 

4ème de couverture :

Guillermo Arriaga dit trouver son inspiration dans la rue et non dans les livres. La rue est bien au cœur de ce recueil de nouvelles qui prend aux tripes. Dans ce quartier populaire situé le long de la grande avenue qui dessert la zone sud de Mexico, les personnages ont les nerfs à fleur de peau, la rage de vivre et de vaincre. Ici, la vie et la mort sont au coude à coude, et le lecteur ne sortira pas indemne de cette lutte. En refermant le volume, il n'oubliera ni les actes odieux des petits Roberto et Rodrigo, ni l'angoisse viscérale de Romulo, ni le mystère de la veuve Diaz, ni le fantôme de Laura. De sa plume sobre et acérée, Guillermo Arriaga fait jaillir des histoires souvent violentes, toujours bouleversantes.

 

Mon Avis :

Je suis tombée en ma baladant de blog en blog sur la chronique qu’une lectrice (dont j’ai oublié le blog depuis) avait fait de ce recueil de nouvelles. Je dois avouer que la couverture et le titre m’avait déjà immédiatement attiré, et son avis très favorable a fini de me convaincre. Pour couronner le tout, Guillermo Arriaga est le scénariste d’Amours chiennes (qui est un film que j’aime beaucoup), et de 21 grammes et Babel. Cerise sur le gâteau (après j’arrête), les nouvelles traitaient du Mexique, pays qui me fascinent.

Je n’ai pas aimé la première nouvelle, très particulière et violente, mais j’imagine que l’auteur a sciemment voulu choquer le lecteur dès le début, afin de l’entrainer brutalement dans ce quartier sud. Ensuite, je crois que j’ai aimé toutes les nouvelles, certaines plus que d’autres.  Guillermo Arriaga a beaucoup de talent pour nous faire plonger en quelques phrases la vie de ses personnages, ainsi que pour dépeindre leurs sentiments. De plus, il n’écrit pas toujours de la même façon, joue parfois avec la ponctuation, change alternativement de narrateur, ou encore découpe ses nouvelles de façons différentes, ce qui donne de la dynamique à toutes ces nouvelles.

J’ai particulièrement apprécié les nouvelles « la nouvelle-orléans », « La veuve Diaz » et « Le visage effacé ». La nouvelle « La nouvelle-orléans » restera gravée longtemps dans ma mémoire je pense, tellement elle m’a bouleversée.

C’est une belle découverte en tout cas que j’ai faite là, et j’en suis bien heureuse !

 

 

 

Publié dans littérature

Commenter cet article

Misss-bouquins 10/11/2011 21:37


En cours de lecture =).