Polisse

Publié le par littlefrog


polisse.jpg

 

 

Synopsis : Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

 

 

Mon Avis

S’il y a bien un film incontournable semble-t-il en ce moment au cinéma, c’est bien « Polisse ».

En sortant de la salle, je ne savais pas ce que j’avais pensé de ce film, et encore maintenant, je suis très divisée.


Tout d’abord, ce film est une immense réussite en ce que le spectateur n’a pas l’impression de voir un film, mais plutôt de regarder un reportage, et je crois que c’était là le but de la réalisatrice. La façon dont le film est tourné, un peu caméra à l’épaule, y contribue fortement, mais aussi le fait que l’on passe d’une anecdote à une autre (pas le temps de souffler), on suit la vie des différents personnages au goutte à goutte. Enfin, les acteurs sont vraiment exceptionnels (j’ai une réserve sur une seule personne, mais cela va venir), et là encore, l’absence de « maquillage de cinéma » doit beaucoup jouer. Mention spéciale à Karin Viard et Joey Starr en ce qui me concerne. Je reconnais donc que ce film est une réussite, et que la réalisatrice parvient à traiter avec finesse, alternant avec succès moments chargés en émotions et rires et détente.


Et pourtant, ce que je retiens, c’est que c’est un bon film devant lequel on ne passe pas un bon moment, et ce à 90% en raison du sujet, et du côté reportage qui nous renvoie à l’idée que ce n’est pas du cinéma, et que c’est la réalité qui est déballée sous nos yeux.

La fin du film m’a également déplu, je n’ais pas vraiment compris quel était le message qu’il fallait retenir. Je ne peux pas trop entrer dans les détails, malheureusement.


Enfin, je vais terminer par ce qui est le plus subjectif, et qui donc n’engage que moi. Pendant le film, j’ai beaucoup pensé à Lily qui avait dit qu’elle n’aimait vraiment pas Maïwenn. Personnellement, je n’avais pas d’opinion, mais au fur et à mesure du film, elle m’a passablement énervée. Je pense qu’elle devrait rester derrière la caméra, car elle est horripilante. C’est peut-être comme cela qu’elle voulait jouer ce rôle, mais j’ai trouvé son personnage agaçant au possible, et je ne parle pas de l’histoire d’amour avec Joey Starr. Et puis si, je vais en parler, je vais me contenter de passer la critique « on ne comprend rien à la relation de couple bizarre entre Maïwenn et son mari », que j’ai beaucoup entendu (et que je partage). Donc, la relation Maïwenn / Joey Starr, je trouve que c’est le seul raté du film. Il se trouve que certains passages sont trop accentués sur cette relation, et sont totalement inutiles (genre la scène où ils se roulent une grosse pèle dans la voiture, franchement, je ne veux pas voir ça !).

Alors on m’a opposé que le film relatait également leur vie, et que c’était donc normal. Et je ne suis pas d’accord, car il y a une autre histoire d’amour dans le film qui est magnifiquement traitée, avec beaucoup de finesse, preuve que c’était donc possible. On dirait simplement que Maïwenn voulait se faire plaisir en exposant son couple dans son film.

 

Si on résume : c’est un film très réussi, mais qui m’a mis le moral à zéro.

 

 

Publié dans cinéma

Commenter cet article

Muze 05/11/2011 13:57


J'ai adoré Polisse, même si comme toi, j'ai pas passé un excellent moment devant. Le sujet est super dur, heureusement que l'on passe d'une histoire à l'autre rapidement, ça permet de ne pas trop
s'attacher à ces personnages là. Mais en même temps, toutes ces histoires nous rappellent qu'il y a des tonnes et des tonnes d'histoires similaires...
En ce qui concerne la fin, j'ai pas trop bien compris, mais en même temps, cette séance permet de vraiment clore le film.
J'ai trouvé l'histoire d'amour entre Maïwenn et Joeystarr un peu trop "importante" dans le film, comme si Maïwenn voulait justifier son personnage dans le film...


littleapple 04/11/2011 09:02


j'ai lu/entendu beaucoup de critiques qui disaient exactement la même chose que toi, cad que "maïwenn est horripilante et aurait dû rester derrière la caméra". Elle a un peu raté son coup donc...
(et quelle idée de sortir avec Joey Starr ! mais bon). Personnellement je n'aurai pas eu le courage d'aller voir ce film ! bisous bisous!


Lily 31/10/2011 23:15


ahhhhh ça fait plaisir ! Tu as vu "le bal des actrices" ? C'est la même chose (à part le sujet). En plus, potin : joey starr l'a quitté après le tournage de Polisse. Et Maiween a été mariée, à
l'âge de 15 ans je crois, à Luc Besson.
Tout ce qu'elle dit pendant les cérémonies m'horripile, ça façon de jouer aussi, et je n'adhère pas du tout à sa façon de gérer sa vie privée... même si ce n'est pas censé nous regarder.


littlefrog 01/11/2011 10:50



Non, c'est le premier film que je vois dans lequel elle est, donc je me suis dit que ça tenait peut être du rôle, mais j'ai un doute. Et oui, j'ai appris que Joey Starr l'a quitté. Mais c'est
pareil, elle s'est séparé de Luc Besson après "Jeanne D'arc" ou il est tombé amoureux de Milla Jovovich il me semble.