Veronika décide de mourir – Paulo Coelho

Publié le par littlefrog

 

veronikadecidedemourirpaulocoelho.jpg


 

 

Une après-midi d'hiver, à sa fenêtre, une jeune femme observe la ville. Pour la première fois, son regard est serein. Veronika vient d'avaler quatre boîtes de somnifères. Elle ne veut plus subir l'insupportable monotonie des jours et l'angoisse des nuits. À l'hôpital psychiatrique où elle se réveille, elle apprend que sa mort n'est retardée que d'une semaine. Durant ce sursis, elle fait la connaissance de Zedka, la rêveuse philosophe, de la douce Maria et de son syndrome de panique, et surtout d'Eduard, le schizophrène mélomane, qui écoute la jeune femme des nuits entières lorsqu'elle joue au piano. Peu à peu s'élève en Veronika le désir nouveau de se livrer, "à un homme, à la ville, à la vie".

 

Mon Avis

Ce livre figure dans le livre des 1001 livres qu’il faut avoir lu dans sa vie. J'ai honte de l'avouer, mais ce livre a retenu mon attention car il a été adapté au cinéma avec Sarah Michelle Gellar, je le sais, mais je n'ai pas vu le film.

Je n’avais jamais eu l’occasion de lire un livre de Paulo Coelho, voilà chose faite. J’ai le sentiment que cet auteur mérite d’être connu, il y a quelques passages de ce livre qui m’ont attiré, qui ont réveillé de vieux reflex de littéraire… mais pourtant ce livre ne m’a pas transporté. Je n’ai pas du tout été séduite par le personnage principal en réalité, mais les différentes digressions m’ont beaucoup plus. Peut-être que ce livre n’est simplement pas assez long, je ne sais pas, j’ai eu l’impression que ce livre, que le style, que l’histoire repoussait le lecteur, qu’il n’y avait pas de la place pour moi, et surtout pas de la place pour que je m’attache à ce livre.

Alors je retenterais peut-être ma chance avec un autre livre de Paulo Coelho, mais celui-ci ne restera pas gravé dans mon souvenir, loin de là !

Publié dans littérature

Commenter cet article

Miss nobody 08/10/2010 17:06


Pareil pour moi, essaie peut-être Onze minutes.


littlefrog 11/10/2010 23:56



je prends note !